Plus d'une centaine de peurs inventoriées

Ne cherchez pas, vous êtes contaminé(e) !

Déjà dans le ventre de notre mère nous enregistrons toutes les émotions de notre génitrice. Puis vient la naissance avec son lot d'angoisses. Les nombreuses séparations durant notre petites enfance, une éducation pas toujours appropriée pour notre épanouissement, le premier chagrin d'amour, les injustices, la culpabilité et j'en passe et j'en passe...

 

Si chaque peur pesait un kilo nous serions atteints d'une obésité morbide.

Alors au régime.

 

Dorénavant il n'est plus l'heure de garder ce qui nous encombre. J'entends déjà les "pas si facile que ça", "si c'était si simple il y a longtemps que je les aurais jetées à la poubelle", "je suis en thérapie depuis 4 ans alors mes peurs je les connais et j'apprends à vivre avec". Mais pourquoi ?

 

Ca me fait penser à une petite histoire.

Un homme se plaignait de douleurs dans le bassin. Il boitait de la jambe gauche. Cela faisait des mois qu'il claudiquait comme s'il avait quelque chose qui le piquait dès qu'il posait le pied par terre. Il alla voir tous les médecins du monde qui s'occupèrent de son bassin et malgré cela la douleur continuait.

Un jour un médecin plus malin que les autres regarda sa jambe de plus près et s'intéressa plus particulièrement à son pied.

"Retirez votre chaussure" lui dit-il. 

"Mais Docteur j'ai mal au bassin pas au pied", mais il s'exécuta.

Le médecin secoua la chaussure et un petit cailloux bien pointu tomba. Toutes ses douleurs provenaient du fait qu'il décalait son pied à l'intérieur de sa chaussure pour ne pas sentir ce cailloux et cela lui décalait le bassin provoquant de grosses douleurs lombaires. Il avait fait le choix de préférer se tordre plutôt que de regarder dans sa chaussure et de le retirer.

 

Alors vous trouvez ça stupide comme réaction? Et pourtant nous réagissons souvent comme ça face à une émotion qui nous dérange.

 

Allez une autre pour la route.

Un monsieur arrive dans un garage. 

- "Vous avez un klaxon bien fort?" demanda t-il au réparateur ?

- "Oui j'en ai un de voiture".

- "Non un plus fort, j'ai absolument besoin qu'on m'entende de loin".

- "Ah bon?" répond le garagiste,  "mais pourquoi ?"

- "Parce que je n'ai plus de freins !"

 

Ne vous trompez pas d'ennemis, aller au coeur des choses est probablement le meilleur moyen de régler ce qui nous dérange, plutôt que de faire l'autruche ou la sourde oreille à nos maux. Les méthodes de libérations émotionnelles changent et évoluent à grand pas. Désormais avec la Technique de Libération des Peurs, en quelques minutes vous en faites disparaître une comme une bulle de savon qui éclate. A moins que vous ne souhaitiez garder votre obésité morbide de peurs, phobies, paniques, angoisses et culpabilités? Sachez juste que si vous le voulez vraiment, vous pouvez vous en débarrasser et (re)découvrir votre paix intérieure. Nous sommes des êtres emplis d'amour mais à avoir accumulé des peurs nous l'avons oublié.