Enquête sur la force vitale

Même les scientifiques s'accordent à dire que c'est elle qui nous maintient en vie : une combinaison de circuits électriques qui crée un champ invisible à l’œil, des informations qui sont envoyées et reçues à la vitesse de la lumière.

Le nom d'une médecine a été donné pour elle : la médecine énergétique et désormais pour se rapprocher des sciences aérospatiales la médecine quantique.

Bref tout ce qui ne se voit pas mais existe et a une interaction concrète avec tout ce qui vit (plantes, animaux, humains). Cette force vitale est nommée différemment suivant les pays :  en inde dans la langage sanskrit c'est "prana", en japonais c'est "ki", et en chinois c'est "chi" (ou "qi"). Elle est partie intégrante de notre vie et sans elle nous mourrons.

Les informations qui circulent dans notre corps utilisent les micro-courants électriques de notre corps de cellules à cellules. ce qui crée des milliards d'informations. Au final, nous sommes hyper connectés ! L'inconscient qui est en charge du fonctionnement (bon ou mauvais ) de notre corps a donc des accès vers une source infinie d'informations que ce soit au niveau de notre mémoire, de nos émotions, ainsi que de nos sensations corporelles.

Mais qu'en est-il des autres corps appelés également corps subtils ou aura ? Ce sont également des champs qui vibrent à différents niveaux énergétiques. Lorsqu'il y a une différence significative de vibrations dans notre organisme cela signifie qu'il a un dysfonctionnement. C'est comme cela que l'on peut découvrir un cancer lors d'un examen car les vibrations des cellules saines et celles cancéreuses ne vibrent pas à la même fréquence. On peut donc entrapercevoir des maladies. On peut même déceler des maladies pas encore déclarées physiquement mais visibles dans les corps subtils qui sont affectées en premier. Pas besoin d'un appareil car nous avons notre détecteur interne, sauf que nous n'avons pas tous ce fameux troisième oeil ouvert qui sert à ça. Mais là c'est un autre débat sur les perceptions extrasensorielles.

L'hypnose humaniste ne permet pas seulement de traiter des souffrances, des traumatismes ou des problématiques émotionnelles, mais peut aussi servir de vérificateur d'un bilan sur la bien-portance ou non des corps subtils. Une manière de prévenir plutôt que guérir. Il nous suffit de contacter notre inconscient et guidé par un hypnothérapeute humaniste d'aller vérifier tout cela et pourquoi pas d'en profiter et d'améliorer ce qui doit l'être.